Virus et logiciels malveillants : se protège-t-on correctement?

Hervé Debar

Les incidents numériques ont un impact de plus en plus important sur notre quotidien. Ils posent la question de la protection de nos activités numériques et de la qualité de celles-ci.
La fiabilité des services numériques va en se renforçant, depuis plusieurs années. Des progrès sont réalisés dans la protection des systèmes d'information; les vulnérabilités sont de plus en plus détectées; les mises à jour sont disponibles de plus en plus rapidement .

Il semble cependant nécessaire d’accompagner tous les utilisateurs dans leurs activités numériques, afin qu’ils puissent comprendre le fonctionnement de ces services et les risques associés. La publication par l’ANSSI de règles d’hygiène informatique utilisables tant personnellement que professionnellement est un exemple significatif de ce besoin d’information et de formation. Cela permettra à chacun de faire, en conscience, les choix d’usage appropriés.

Autre aspect de la protection : accroître la modularité de nos systèmes permettra de contrôler l’accès à nos systèmes numériques, de les configurer plus simplement et de les mettre à jour plus facilement. Ainsi nous continuerons à réduire notre exposition au risque d’attaque informatique tout en utilisant de plus en plus largement nos outils numériques.

Hervé Debar, Responsable du département Réseaux et Services de Télécommunications à Télécom SudParis, Télécom SudParis – Institut Mines-Télécom, Université Paris-Saclay

Lire l'intégralité de l'article sur le blog  I'MTech