Assia Benbihi, élève-ingénieure de Télécom SudParis, lauréate du prix Ile-de-France de la SEE

Une large part des données produites aujourd’hui par les individus, les entreprises, les Etats, est considérée comme « sensible ». Et la maîtrise des supports de stockage de ces informations échappe à ceux qui les produisent. Les supports de sauvegarde sont souvent gérés par des prestataires externes et choisis en fonction de critères économiques, aux dépends des exigences sécuritaires. Faibles coûts et développement du cloud computing, tout concourt à l’externalisation du stockage de tous les types de données.

Créer une fonction de recherche de données chiffrées, avant leur transfert
Pour se protéger du vol, il est possible de chiffrer ces données avant de les transférer. Mais l’accumulation de données dans un espace de stockage finit par susciter le besoin d’une fonction de recherche. L’enjeu était donc de créer un système permettant de réaliser cette fonction de recherche au plus près des données stockées, sans rien révéler des données en question, ni de la requête ayant permis de les sélectionner ! La mission d’Assia consistait ensuite à mettre en œuvre cette technologie sur un cas pratique ; à en étudier les éventuelles difficultés de mise en œuvre, pour disposer d’un retour d’expérience qui permette de préparer une phase d’industrialisation.

Au croisement de la robotique, de la cyber-sécurité, du machine-learning
Aujourd’hui en dernière année de Master en double diplôme avec Georgia Insitute of Technology, Assia travaille, dans le laboratoire de recherche en robotique, sur le transfert d’apprentissage entre robots.
Unanimement saluée par ses encadrants, recommandée pour l’excellence de son travail, Assia ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Nous lui souhaitons de mener à bien ses projets, « rester dans le monde de la recherche industrielle et entamer une thèse l’année prochaine. Mon sujet idéal serait au croisement de la robotique, de la cyber-sécurité et du machine learning ».

Guillaume Pellecuer, de la Faculté des Sciences de Montpellier, est lauréat du prix national pour son travail « Mesure de durée de vie modules de puissance à IGBT » réalisé à l’Institut d’électronique et des systèmes de Montpellier. Avec Assia Benhibi, de Télécom SudParis, lauréate du prix Ile-de-France, ils recevront leur prix des mains de François Gerin, Président de la SEE, lors de la Cérémonie des Grands Prix SEE, lundi 5 décembre 2016 à 17h.
*Ce prix, décerné par la SEE (Société de l’électricité, de l’électronique et des technologies de l’information et de la communication), récompense chaque année le meilleur stage scientifique d’un étudiant en dernière année d’école d’ingénieur ou en Master 2.

Directory

Virtual tour

Meet us

Join and support

Contact us

Telecom SudParis

Telecom SudParis is accredited by

Member of

<