Egalité des chances : Télécom SudParis s’engage auprès des collégiens et lycéens essonniens

Les cordées de la réussite visent à instituer un partenariat entre des établissements de l’enseignement supérieur (grande école, université ou lycée à classes préparatoires) et des lycées situés dans des quartiers prioritaires. Ce partenariat peut prendre la forme d’actions multiples comme le tutorat, l’accompagnement académique et scolaire, l’accompagnement culturel ou l’internat. Il vise à guider les élèves qui en ont la motivation et les capacités vers des parcours d’excellence.

Pour commencer cette journée, Nunzio Santoro, directeur adjoint de Télécom SudParis a présenté succinctement l’école. Ce fut le tour d’Eric Gangloff, directeur d’études au département Réseaux et Services de Télécoms, d’exposer de manière accessible les réseaux de fibre optique.

Ensuite, tandis qu’une partie des élèves visitait le campus, accompagnée par la Junior Conseil SPRINT, l’autre partie a pu découvrir des ateliers animés par des enseignants-chercheurs de Télécom SudParis portant sur des thématiques telles que la transmission d’informations par l’optique (Yaneck Gottesman), l’assistance aux personnes en situation de handicap au moyen d’un robot humanoïde (Franck Gillet  et Mossaab Hariz), ou encore la sécurité des puces RFID (Ethmane El Moustaine).

A la mi-journée, le repas s’est déroulé au sein du foyer des étudiants du campus.

Ce moment convivial a fait l’objet d’un jeu de questions/ réponses entre les élèves et des intervenants invités tout spécialement pour cette édition 2013 des cordées de la réussite. On a ainsi pu noter l’allocution de Jean-René Ferrari, chargé de mission auprès du préfet de l’Essonne, autant que celles très remarquées de Rezah Maghsoudnia de Solucom et d’Abdelkrim Benamar d’Alcatel-Lucent. En quelques phrases très simples, ce dernier, cadre dirigeant chez Alcatel Lucent a montré comment, tout en étant issu d’une famille modeste, il avait pu intégrer une école d’ingénieurs comme Télécom SudParis. Abdelkrim a notamment insisté sur le fait que le travail avait été le principal levier d’une ascension professionnelle exemplaire l’ayant conduit à occuper un poste de direction chez l’un des opérateurs télécom les plus importants au monde à seulement 43 ans.

L’après-midi, le groupe qui avait visité le campus a pu assister aux ateliers thématiques et vice-versa.

Vers 16h00, en guise de clôture, Emmanuel Girardeau, président de la Junior Conseil SPRINT, a réuni l’ensemble des élèves invités en amphithéâtre afin de connaître leurs impressions et ressentis sur la visite du campus.

D’autres actions sont prévues en 2013 dans le cadre des cordées de la réussite parmi lesquelles une visite de la société Solucom, ainsi que la planification d’une journée «orientation» dans l’un des établissements concernés.

Directory

Virtual tour

Meet us

Join and support

Contact us

Telecom SudParis

Telecom SudParis is accredited by

Member of

<