Enquête 1er emploi : les talents du numérique très recherchés

Des salaires parmi les plus élevés de France, une insertion professionnelle très rapide, l’égalité salariale entre les femmes et les hommes et l’émergence de nouveaux métiers : dans le cadre de l'enquête d’insertion professionnelle de la Conférence des Grandes Écoles 2020*, une situation toujours extrêmement favorable pour nos diplômés.

Des salaires en sortie parmi les meilleurs de France

Le salaire moyen brut annuel avec primes des jeunes diplômés de Télécom SudParis s’élève cette année à 43 595 €, le salaire médian en France s’élevant à 41 750 €. Les jeunes diplômés de l'École bénéficient ainsi de salaires en sortie parmi les plus élevés, puisque ce dernier salaire médian est de 37 000 € pour l’ensemble des Grandes écoles d’ingénieur. A souligner qu’il n’y a pas de différence de salaire entre les femmes et les hommes en France, mais un écart significatif entre la province et l’Île-de-France.

 

Salaire brut annuel en France Promo 2019 Ingénieurs
Télécom SudParis
Promo 2019 Ingénieurs
Grandes Ecoles
MoyenneHors prime40 00635 234
MoyenneAvec primes42 21438 281
MédianeHors prime40 00034 524
MédianeAvec primes41 75037 000
Salaire brut annuel à l'Étranger Promo 2019 Télécom SudParis
MoyenneHors prime47 592
MoyenneAvec primes51 154
MédianeHors prime45 535
MédianeAvec primes48 100

 

Nouvelles fonctions : les Data scientists en forte croissance

Aux trois premières places des fonctions exercées par les diplômés de l’Ecole, on retrouve toujours celles liées aux systèmes d'information, puis à l’Audit & conseil et enfin celles des réseaux et de l’Internet. Le métier de data scientist gagne près de 4 points par rapport à l’année dernière.

 

Fonctions promotion 2019Pourcentage
Études et développement en systèmes d'information35,1%
Audit et Conseil21%
Réseaux et internet13,4%
Data scientist12,7%
Ingénieur(e) d'affaire, Finance5,2%
Production / Exploitation / Maintenance4,5%
Cybersécurité3,7%
Autres4,5%

La France et l’Europe avant tout

Les diplômés de Télécom SudParis travaillent plus en Île-de-France (76,7 % vs 58,5%) et à l'étranger (12,9% vs 10,6%) que leurs confrères des autres écoles d’ingénieurs. S’ils choisissent de s’expatrier, nos jeunes diplômés sont attirés principalement par l'Europe du Nord et de l’Ouest (Allemagne, Belgique, Irlande, Luxembourg, Pays-Bas) ainsi que par le Royaume-Uni et le Canada (6%).

 

Lieu de travailPromo 2019 Ingénieurs
Télécom SudParis
Promo 2019 Ingénieurs
Grandes Ecoles
France87,1 %89,4%
UE6,9 %4,1%
Pays hors6%6,5%

Une très grande diversité dans les secteurs d’activité

Les grandes entreprises des technologies de l’information sont toujours très attractives et 40,4% des étudiants ont décidé de rejoindre ce secteur. C’est le résultat de l’essor de nouvelles offres de technologies et de services à forte valeur ajoutée comme le Cloud, l’IA, la Cybersécurité ou encore le Machine learning. Le secteur du Conseil continue d’être fortement présent, mais en recul de 19% pour laisser la place à une plus grande diversité de secteurs, comme la banque et l’assurance (14%), les transports (6,6 %) ou l’énergie (3,7 %).

Secteurs d’activité 
Technologies de l’information40,4%
Société de conseil19,1%
Banque et assurance14 %
Transport6,6 %
Énergie3,7 %
Service public3,7%
Recherche & développement2,9 %
Activités récréatives2,9%
Services4,4%
Autres2,2%

Les Grands Entreprises attirent toujours autant les talents

La répartition selon la taille de l’entreprise reste globalement stable, avec 40,7 % des jeunes diplômés recrutés par des grandes entreprises notamment. Ces recrutements demeurent très importants, même s’ils ne sont pas majoritaires.

Taille de l'entreprisePromo 2019 Ingénieurs
Télécom SudParis
Promo 2019 Ingénieurs
Grandes Ecoles
Grande entreprise > 5000 salariés40,7 %30,2%
ETI de 250 à 4900 salariés28,7 %30,6%
PME de 20 à 249 salariés25,9%28,4%
TPE < 20 salariés4,7%10,8%

Le numérique, favorable aux femmes

100% des contrats d’embauche des jeunes femmes sont proposés en CDI, contre 92,6% pour les jeunes hommes. Ainsi, le premier emploi est-il proposé à 94% en CDI aux diplômés de Télécom SudParis, contre est 83,1 % pour la promo 2019 des autres écoles d'ingénieurs.

De même, 100% des femmes démarrent leur activité professionnelle en tant que cadre, contre 97,9 % pour leurs homologues masculins.

 

 Promo 2019 Ingénieurs Femmes
Télécom SudParis
Promo 2019 Ingénieurs Hommes
Télécom SudParis
Promo 2019 Ingénieurs Femmes
Grandes Ecoles
Promo 2019 Ingénieurs Hommes
Grandes Ecoles
CDI100%92,6%74,4%87%
Cadre (emplois en France)100%97,4%85,8%93,6%

9 jours seulement pour trouver un emploi en moyenne

La durée moyenne de recherche d'emploi est de 9 jours. 74,2 % des diplômés de la promotion 2019 de Télécom SudParis ont signé leur contrat avant l'obtention du diplôme, contre 67,5% en moyenne en France. 12 % trouvent leur emploi en moins de 2 mois après la sortie. En résumé, 91,9 % d'entre eux trouvent un emploi en moins de 3 mois.

Délais de recherche d’emploi 
Avant l'obtention du diplôme74,2%
De 0 à 2 mois13,7%
De 2 à 4 mois8%
De 4 à 6 mois4%

Le stage, le moyen le plus sûr de trouver un emploi

Les diplômés de la promotion 2019 sont 36,2 % à avoir trouvé leur emploi par le biais de leur stage de fin d'études. Ils ont recours aux réseaux sociaux professionnels tels que Linkedin pour 15,5 % d'entre eux. Ce pourcentage est plus important pour les jeunes femmes (20%). Viennent ensuite les relations personnelles et les forums organisés par l'école. Cette année, nous remarquons une poussée des recrutements par l’intermédiaire de chasseurs de tête.

Stages de fin d'études36,2%
Réseaux sociaux professionnels15,5%
Sites internet (emploi et entreprises)12%
Relations personnelles7,8%
Service relations entreprises et stage de l'Ecole7,7%
Chasseur de têtes6%
Candidature spontanée5,2%
Réseaux des anciens élèves4,3%
Autres5,3%

Un taux net d’emploi supérieur à la moyenne

Le taux net d'emploi** pour la promotion 2019 des jeunes diplômés de Télécom SudParis est de 95,9 % (89,5 % pour la moyenne des écoles d'ingénieurs en France).

Six mois après la sortie d’école, 85,5 % de la promotion sont en activité professionnelle (y compris en volontariat pour 1,4%). Les jeunes diplômés en recherche d'emploi représentent 3,6 % à Télécom SudParis, contre 8,8 % en France. La poursuite d’études, en thèse et hors thèse, est moins forte que les années précédentes, respectivement de 5,8 % et 3,6 %.

Une formation adaptée à la compétitivité des entreprises

Le service relations entreprises et stage soutient les étudiants dans de nombreuses initiatives qui les mettent en relations avec les alumni et les partenaires entreprises de divers secteurs tels que les techs, l’énergie, la fintech, la santé, etc.

L'équipe se concentre sur le montage de partenariats entreprises afin que nos étudiants bénéficient d’un accompagnement de qualité pour construire leur plan de carrière.

L’Ecole s’engage auprès de plus de 1000 recruteurs afin de préparer les étudiants à devenir les futurs ingénieurs de la transformation numérique des entreprises.Télécom SudParis est fier de travailler avec ses étudiants et remercie les recruteurs de reconnaître leur valeur.

 

*Cette vingt-huitième enquête sur l’insertion des diplômés des Grandes écoles a été réalisée au cours du premier trimestre 2020. Chaque école participante, membre de la CGE, a assuré la collecte des données pour son établissement.

**Taux net d’emploi correspond à la proportion d’actifs en activité professionnelle en y incluant les personnes en volontariat, rapportée à cette même population à laquelle on ajoute les personnes à la recherche d’un emploi.

 

Pour aller plus loin