Enquête 1er emploi : les talents du numérique très recherchés

Que dit l'enquête 1er emploi 2024 sur les jeunes diplômés de Télécom SudParis ? Des salaires parmi les plus élevés de France, une insertion professionnelle très rapide et l’égalité salariale entre les femmes et les hommes : l'enquête d’insertion professionnelle de la Conférence des Grandes Écoles (CGE)* dresse un portrait de l’emploi toujours extrêmement favorable aux élèves ingénieurs de Télécom SudParis.

Un marché de l'emploi très favorable aux ingénieurs du numérique

Parmi les secteurs qui recrutent le plus : le Numérique. Tous les secteurs d’activité sont en effet concernés par la transformation numérique. Les ingénieurs du numérique, tels les Ingénieur d'études ou Software Engineer sont toujours très demandés. Mais, ce sont vers les nouveaux métiers portés par les grandes tendances du numérique que sont la Data analyse, la Cybersécurité, le Cloud, l’Intelligence Artificielle (IA), ou encore l’Internet des Objet (IoT) que les emplois se développent.

 

 

Un taux net d’emploi supérieur à la moyenne

Le taux net d'emploi** pour la promotion 2023 des jeunes diplômés ingénieurs de Télécom SudParis est de 91,3% % (89,6% % pour la moyenne des écoles d'ingénieurs en France) malgré une situation économique dégradée et défavorable aux recrutements !

Six mois après la sortie d’école, 75 % de la promotion sont en activité professionnelle, y compris en volontariat et création d’entreprise. La poursuite d’études en thèse est plus forte que les années précédentes à 11 %.

Le délai de recherche d'emploi est toujours très court : presque 8 diplômés sur 10 sont en emploi avant la sortie de l'école ; et plus de 98% des jeunes diplômés en activité ont trouvé leur emploi en moins de 4 mois.

Une grande diversité dans les secteurs d’activité

Un parfait équilibre entre PME, ETI et Grandes entreprises qui attirent respectivement 30%,  32% et 30% dans une grande diversité de secteurs d'activité : Services et Industrie des Technologies de l'Information et de la Communication (38%), Société de conseil ou d'ingénierie (15%), Activités financières et d'assurance (14%), Industrie automobile, aéronautique, navale, ferroviaire et services de transport (7%), Énergie (7%) et Recherche-développement scientifique (4%).

74% des ingénieurs de Télécom SudParis travaillent en Île-de-France et 18,3% en province. Parmi les ingénieurs en activité professionnelle à l'étranger, ce sont le Royaume Uni et le Canada les pays les plus attractifs.

Des salaires en sortie parmi les meilleurs de France

En France, le salaire médian brut annuel avec primes des jeunes diplômés ingénieurs de Télécom SudParis reste stable à 44 500 €, ce qui maintient l'École parmi les plus hauts salaires de sortie . A souligner que cette année encore, il n’y a pas de différence de salaire entre les femmes et les hommes.

92,4% des diplômés en emploi ont un statut de cadre. et 90% des ingénieurs en emploi en France ont signé un CDI (86,6% pour les ingénieurs CGE).

Le stage, le moyen le plus sûr de trouver un emploi

Les diplômés de la promotion 2023 sont 47% à avoir trouvé leur emploi par le biais de leur stage de fin d'études ou d'apprentissage. L’usage des réseaux sociaux professionnels tels que Linkedin reste très fort avec 15%. On note également une belle progression des candidatures spontanées (8%).

*Cette trente deuxième enquête sur l’insertion des diplômés des Grandes écoles de la Conférence des Grandes Écoles a été réalisée au cours du premier trimestre 2024. Chaque école participante, membre de la CGE, a assuré la collecte des données pour son établissement. Le taux de participation à cette enquête est de 73% pour les diplômés ingénieurs de Télécom SudParis.

**taux net d’emploi correspond à la proportion d’actifs en activité professionnelle en y incluant les personnes en volontariat, rapportée à cette même population à laquelle on ajoute les personnes à la recherche d’un emploi.

Télécom SudParisCGE ingé
Taux de réponse73%56,1%
Taux net d’emploi91,3%89,6%
Emploi trouvé en moins de 2 mois90,7%86,5%
Emploi trouvé en moins de 4 mois99,15%96,2%
Statut cadre92,4%91,5 %
CDI89,5%86,6%
Moyen de recherche (Emploi grâce au stage de fin d’études+ embauche entreprise d’accueil apprentissage)47%43,5%
Poursuite d’études (hors thèse)5%6,9%
Poursuite en thèse11%6,3%
En recherche d’emploi7%8,8%
Emploi à l’étranger7,7%9,0%
Salaire médian France toutes primes44 500 €40 500 €
Salaire médian France et étranger toutes primes44 650 €NC