Pour un management bienveillant et innovant

Accorder une attention particulière au projet de chaque élève et au fait qu'il développe des compétences larges pour sa réussite professionnelle fait partie de la philosophie de l'Ecole. Les ingénieurs y sont formés à travers tous les aspects de la gestion de projet.

Semaine ImaginLe management, en disruption dans les entreprises au même titre que la transformation numérique, est donc une composante essentielle de leur formation. Management bienveillant, interculturel, intergénérationnel mais aussi un nouveau paradigme qui s'est imposé avec la généralisation du télétravail et qui sera le thème principal de cette édition 2021 : comment bien manager à distance ?

En partenariat avec Davidson, spécialiste dans l'expertise et le management de projets technologiques, Télécom SudParis propose aux étudiants d'apprendre à se connaître pendant cinq jours pour être à l'aise avec leurs appuis, davantage comprendre les autres afin de mieux travailler ensemble. Pour cela, l'école organise divers ateliers, expériences de groupes, conférences, séances de team-building, questionnaires personnels.

"Le management intelligent sert l'efficacité", explique Claire Lecocq, conceptrice de cette semaine et ancienne Directrice-adjointe des Formations en charge du programme Ingénieur Généraliste. "Plus on sert les différences, plus on sert l'efficacité. Les étudiants n'ont pas les mêmes valeurs ni les mêmes modes de fonctionnement que chacune des générations qui les ont précédés. Il est important qu'ils s'autorisent à prendre leur place et à se sentir légitimes, dans la société comme dans leur future vie active. Nous voulons leur donner les outils et la pratique pour qu'ils réussissent cela dans leurs fonctions futures !".

Ainsi et depuis plusieurs années, la psychothérapeute Alexandra Beucler, coordinatrice de l'évènement, fait partager aux étudiants l'expertise de spécialistes de tous horizons.

Le Feelgood management, source de performance

Gaël Chatelain-Berry est auteur, conférencier, chroniqueur et consultant spécialisé dans le management bienveillant. Pour lui : "La bienveillance en entreprise n'est ni un luxe, ni une mode. Pour les managers, comme pour les managés, c'est grâce à la bienveillance que le bien-être au quotidien progressera. Source de performance, ce dernier est la clé des entreprises de demain."

Les relations interculturelles et ses bénéfices

Clair Michalon est diplômé en agronomie tropicale et consultant spécialisé dans les relations interculturelles. Formateur en Algérie, responsable de projet de développement rural au Gabon, il a effectué de nombreuses missions en Afrique, Asie et Amérique latine. Conseiller et préparateur de volontaires d’ONG, il est également sollicité par les collectivités locales pour la gestion de la diversité culturelle.

Le management et le handicap

Le management bienveillant, c'est aussi savoir inclure les personnes en situation de handicap dans les bonnes conditions. Savez-vous que 36% des actifs en situation de handicap ont un emploi ? Qu'au cours de sa vie, 1 personne sur 2 sera confrontée à une situation de handicap ? Que seulement 10 % des travailleurs handicapés ont besoin d'un aménagement de poste ?

Cette année, notre intervenante sur ce thème est Hanploi & School, entreprise accompagnant les établissements d'enseignement supérieur dans leur politique handicap. Nos élèves-ingénieurs abordent donc le sujet de l'inclusion de ces futurs collaborateurs dans le monde de l'entreprise avec Camille Renard, Responsable des actions Écoles chez Hanploi & School Unirh-Thransition.

La ressource humaine au service du développement durable

Nina Pivard nous parle de Planète Urgence , une organisation non gouvernmentale de solidarité internationale et de protection de l’environnement. Créée en 2000 par des professionnels d’ONG et reconnue d'utilité publique, l'association a comme objectif de renforcer les Hommes pour une planète plus solidaire et durable, via ses différents dispositifs de volontariat et de soutien apporté à des projets de reforestation ainsi que de développement socio-économique.

 

Le Hackathon : pour un management écoresponsable

Entretien avec Antoine BOUDIC, Innovation Pratice Leader. Pour Davidson Consulting, il a régulièrement accompagné nos élèves-ingénieurs durant les dernières éditions de la semaine IMaGIn'. 

 

© DR

Est-ce important d’apprendre le management pour un ingénieur ?

Oui c’est important et pas que pour les ingénieurs, mais pour tout le monde. Pour la plupart, les ingénieurs de Télécom SudParis auront la chance d’occuper la fonction de manager dans leur vie. La formation d’ingénieur consiste en l’apprentissage de techniques pures. Le management consiste essentiellement dans l’étude de soft skills. Ce qui est important pour nous, c’est de leur apporter ces notions-clés afin d’en faire de bons managers.

 

 

Quel est le rôle de Davidson durant cette semaine ?

Nous co-organisons la semaine avec Alexandra Beucler en participant à la création du programme, sélection des différents intervenants. Notre rôle est aussi d’être le garant de la méthode et d’être disponible pour les étudiants.

 

Le thème de cette année était le management bienveillant à distance, qu’est-ce que le feel good management représente pour vous?

Il s'agit d’un management que nous mettons en place au sein de notre organisation. Nous avons d’ailleurs produit un ouvrage le Davidson Code (référence au Da Vinci Code) qui est téléchargeable sur notre site web. On y retrouve toutes les pratiques managériales que nous appliquons, y compris le management bienveillant qui y occupe une place centrale.

 

Comment faire appliquer ces principes avec le télétravail ?

Sur ce sujet, beaucoup d’étudiants ont eu de très bonnes idées. La bienveillance passe beaucoup par le contact des échanges, s’assurer que ses collègues travaillent dans les meilleures conditions. Si l’idée est d’avoir le plus d’échanges possibles avec ses collaborateurs durant les moments de travail, on a observé certaines dérives pendant le télétravail qui montrent que la barrière professionnelle et personnelle n’est pas respectée. Le travail d’un manager est notamment de faire respecter ces barrières.