Datacenter Management – L’adoption du cloud et le dynamisme des datacenters

Présentation du salon Datacenter Management

Le Cloud et les Datacenters suivent une même dynamique, très forte à présent. Dans l’entreprise, les solutions de dématérialisation des processus documentaires s’appuient ainsi sur des ressources externalisées, plus d’une fois sur trois. Le Cloud est déjà leur nouveau moteur ; ce sera le cas, pour la majorité des organisations, dès la fin 2018, prévoit le cabinet d’études Markess.

Un travail collaboratif à moindre coût

Les services sur mobiles et les objets connectés favorisent l’essor de nouveaux datacenters et le développement des services Cloud, où chaque partenaire Cloud apporte une faculté d’innovation et de collaboration à moindre coût. Pour gagner en disponibilité, en qualité de services et en flexibilité, l’entreprise diversifie ses Datacenters. Elle confie ses données à plusieurs prestataires, qui les répartissent sur plusieurs sites. Dans ce contexte multisite et multi-cloud, les protocoles standards (SSL, oAuth, SAML), les services d’authentification, les scanners de vulnérabilités et les pare-feux s’adaptent pour instaurer une confiance de bout-en-bout.

Une nouvelle approche de la donnée

A présent, toute donnée nominative permettant d’identifier une personne physique – son adresse e-mail par exemple – n’est prêtée à l’entreprise que pour un traitement précis auquel son propriétaire consent. Le Règlement Général de Protection des Données protège le citoyen européen et conduit chaque organisation à sensibiliser ses salariés sur ce point, à consigner les traitements de données personnelles dans un registre, à réviser ses contrats, ses outils et processus de sécurité.

Si vous souhaitez en savoir plus, rendez-vous sur le site de Datacenter.