A qui ressemble un élève-entrepreneur engagé ? Portrait d’Antonin Desmerges 

Télécom SudParis

Acteur engagé dans les problématiques de sa génération : la protection de l’environnement et l’accès au travail pour tous sont au cœur de ses projets. Après deux ans d’interrogation, Antonin sait aujourd’hui ce qu’il veut faire : entreprendre. Lauréat du Prix Entreprendre pour Demain de la Fondation Sopra Stéria en 2020, sélectionné pour le programme Pangaea X de l’aventurier Mike Horn, Antonin Desmerges est un élève ingénieur engagé.  Portrait d’un entrepreneur plein d'idée.

 

Sourire aux lèvres et lunettes rondes qui mettent en valeur ses yeux verts, le jeune entrepreneur s’avance vers nous, déterminé.

En stage à IMT Starter, incubateur de Télécom SudParis, depuis février, Antonin a beaucoup voyagé avant de se lancer dans la peau d’un incubé. Né dans le nord de la France, le jeune entrepreneur de 24 ans effectue sa première année de formation en école d’ingénieur à Télécom SudParis, parcours Sophia-Antipolis (EURECOM) en 2019*. En 2e année, il quitte le  sud de la France pour un semestre d’échange au Canada, où il attrape la fièvre de l’entrepreneuriat.

Passionné d’architecture et sensible à la cause environnementale, son premier projet naît d’un cours d’architecture durable à l'école ÉTS de Montréal. De cet enseignement germe l’idée des micro-maisons durables et bioclimatiques : de petits habitats qui s’adaptent au climat. En mars dernier, il se laisse le temps de construire et de tester son premier prototype.

Antonin se concentre désormais sur un autre projet, cette fois-ci en équipe : une startup mettant en relation des élèves et des entreprises pour des stages. « LinkedIn, Indeed, c’est bien, mais vous ne pouvez pas nécessairement trouver ce dont vous avez besoin dans un court laps de temps. Imaginez trouver votre stage aussi facilement que l'on choisit un colis sur Amazon ! ». Des aspects comme les scores environnementaux des entreprises ou la lutte contre les discriminations font aussi partie des valeurs indiquées dans l’application, qui est en cours de prototypage et de test sur le marché.

Un élève ingénieur entrepreneur engagé

DR

Ce philanthrope a des convictions et des valeurs qu’il défend et communique à travers ses projets. A l’exemple du projet PTB qu’il développe dans le cadre du programme Pangaea X. « Pangaea X est un programme éducatif et environnemental lancé par l’aventurier Mike Horn, soutenant la jeunesse dans la concrétisation de projets à impact positif sur la planète. »

Avec deux autres élèves ingénieurs de l'école Mines Saint-Etienne, également membre du groupe IMT, ils développent un projet répondant aux problèmes des fuites de déchets plastiques dans les océans : « PTB a vocation à augmenter la proportion de plastique recyclé en collectant des déchets plastiques ciblés et sourcés chez les générateurs de déchets, pour les vendre à des recycleurs locaux » .

En tant qu'élève ingénieur et entrepreneur engagé, ce projet est cher au cœur d’Antonin. Avec sa forte sensibilité envers la nature, les projets qu’il mène sont tous portés par une considération écologique. « J’aime la nature, la natation, l'escalade, l’apnée, que des sports que je pratique en plein air - j’ai même envoyé ma candidature à Koh Lanta ! C’est peut-être pourquoi je me sens très concerné par ces projets visant à protéger nos écosystèmes. De ce fait, j’ai envie de me servir de mes années d'ingénieur à Télécom SudParis, de ma méthodologie et de ma créativité, pour construire des projets à impact pour la planète ».

Un projet : transmettre le goût de l'entrepreneuriat

DR

Ne craignant pas les défis, il est désireux de mener à bien chacun de ses projets, ou du moins le pousser le plus loin possible. D’ailleurs, dans 10 ans, il se voit bien servir les jeunes générations, en guidant toute personnes désireuses de créer une entreprise.

Il nous explique que sa trajectoire professionnelle atypique est en fin de compte le résultat d’un choix personnel de faire et d’agir différemment : « Tout ce que j’ai fait, je l’ai fait parce que j’en ai eu l’envie ou l’occasion. Ayez le courage de saisir chaque opportunité, même si vous ne savez pas où elle va vous mener. Aujourd’hui, je ne vis pas de mes projets, mais je construis, j’expérimente, je teste et je trouve ma voie, et c’est réellement enrichissant ».

En guise de conclusion, il adresse aux futurs étudiants un message positif : « Ne pensez pas à trouver des idées pour entreprendre. Entreprendre peut commencer par se former et acquérir de l’expertise dans un domaine que vous aimez. Ensuite, l’inspiration viendra. Ensuite, ce sera la motivation et la discipline qui vous permettront d’y arriver ».

Samuel Piqueur
* Cette formation n'existe plus à la rentrée 2022.
“Fonder une start-up en école d'ingénieur” : écoutez le podcast Sciences Num. avec notre diplômé 2020 Paul Huguet, cofondateur de la startup VocaCoach.